ART CONTEMPORAIN

Spécialiste

Administratrice des ventes

STREET ART

UN DÉPARTEMENT MOTEUR DE NOTRE MAISON DE VENTES, EN FORTE CROISSANCE

Avec plus de 15 000 000 € (*) de chiffre d’affaires au premier semestre 2021 (+48% par rapport à 2019), le département Art Contemporain, confirme sa place de tout premier plan en France. Ces derniers mois ont été marqués par des enchères record atteintes pour des artistes internationaux, comme l’œuvre magistrale de Wu Guanzhong adjugée 5.8 M€, les deux œuvres de Jean-Michel Basquiat à 455 00 € et 474 000 €, l’Homme sur un banc de Fernando Botero cédé à 319 000 €. La photo était également représentée, avec en particulier l’enchère de 195 000 € obtenue pour « Heart attack city », de Peter Beard.

(*) chiffre incluant les ventes privées

UN ENGAGEMENT AUX CÔTÉS DE L'ART FRANÇAIS

Notre Maison de Ventes a approfondi son engagement en faveur de l’art français, en organisant des événements dédiés fortement médiatisés. La vente thématique sur l’Art en France entre 1960 et 1980 (AF20.1) a permis d’obtenir des records mondiaux pour 18 des 59 artistes présentés. À cette occasion, des artistes comme Gil Wolman, Tetsumi Kudo, Alain Jacquet, Olivier Mosset ou Jean-Jacques Lebel ont obtenu des résultats remarquables. Plus récemment, nos ventes consacrées à la Figuration Narrative, au Nouveau Réalisme ou à la Figuration Libre ont permis de mettre en lumière ces mouvements phares de la création française. Adjugée 270 000 €, l’œuvre de Robert Combas « Hécatombe » a obtenu un record mondial. D’autres enchères record ont été obtenues lors de nos dernières vacations pour Simon Hantaï (306 000 € pour « Tabula » de 1980) ou Pierre Soulages (257 000 € pour une gouache de 1977).

AU CŒUR DU CALENDRIER PARISIEN

Figure de proue de notre Maison de Ventes, ce département participe pleinement au calendrier parisien en organisant des ventes de référence tout au long de l’année, dont certaine en duplex entre nos maisons de vente de Paris et de Bruxelles, créant ainsi une synergie dynamique entre ces deux places phares du marché de l’art : – mars/avril (période d’Art Paris) : ventes de prestige et spécialisée – juin : vente spécialisée, duplex Paris / Bruxelles – octobre (période de la FIAC) : ventes de prestige et spécialisée – décembre : vente spécialisée en duplex Paris / Bruxelles.

UN ENGAGEMENT PROSPECTIF

Fidèle à sa tradition de découverte et de promotion de nouveaux territoires artistiques, la SVV Cornette de Saint Cyr a également consacré plusieurs vacations ou parties de ventes à des ensembles importants d’art aborigène d’Australie ou de Street Art, mais également de maquettes d’architecture (Yona Friedman), une importante vente consacrée à l’Art Brut, ou plus récemment à l’Art Contemporain Marocain (Jilali Gharbaoui, « Eclosion », adjugé 293 000 €, record mondial pour l’artiste) ou l’art contemporain africain, avec en particulier l’œuvre de Cheri Samba « Le seul et unique devoir sacré d’un enfant », adjugé 125 000 €, également record mondial pour l’artiste. . Il s’agit là d’engagements à long terme qui se prolongeront lors des prochaines vacations. A l’automne 2021, se tiendra la première vente consacrée à l’art du MeNa (Middle-East North Africa) en collaboration avec Laure d’Hauteville, fondatrice d’Art Beyrouth, et de la foire Menart qui s’est tenue dans nos locaux au mois de mai 2021.