Leopold SURVAGE (1879-1968)

Lot 105
40 000 - 60 000 EUR
Résultats sans frais
Résultat: 56 721 EUR

Leopold SURVAGE (1879-1968)

LE BAISER, 1913 Huile sur toile 55,5 x 46 cm Provenance: - Galerie de Seine, Paris, 1975 - Collection particulière, Belgique Expositions: - Musée d'art moderne, Troyes, 15/01-15/03/1993 - Musée Matisse, Cateau-Cambrésis, 03/04-05/05/1993 - Galerie d'Art du Conseil Général des Bouches-du- Rhône, Aix-en-Provence, 11/10-30/12/2001 Bibliographie: - La Galerie des Arts: "Pourquoi Survages ?", 1969, p.17 - Jeanine Warnod, "Survage", 1983, p. 47 Léopold Survage arrive à Paris en août 1909. Les oeuvres de Paul Cézanne et de Paul Gauguin jouent rapidement sur lui un rôle révélateur. Il possède déjà les rythmes de l'un et la spiritualité de l'autre et développe comme chez ces deux maîtres un esprit de synthèse. Cézanne et Gauguin, dira Survage, "...constituent le point de départ de mon activité de peintre". A la lumière traduite par les couleurs du spectre solaire, Cézanne découvre que l'objet ou le corps n'est qu'un porteur de rythmes. Gauguin, en renouant avec les grandes époques spiritualistes, cosmiques aura donné au formalisme plastique un sens de la nécessité d'un contenu spirituel. Rythmes et spiritualité restent dès lors les dominantes de son oeuvre. Il est vain de classer cet artiste dans un courant artistique, tant le style qu'il développe est personnel. Il ne se sent pas cubiste, même s'il tente d'élargir et de compléter ce mouvement. Sa préoccupation première est le rythme, c'est-à-dire l'interférence des lignes de force entre objets qui déterminent la composition. Sur une surface en deux dimensions, il établit un réseau d'objets réunis par le prolongement de leurs contours et de leurs lignes de structure intérieure. De cette organisation naît le rythme qui selon lui, étant un morcellement de l'infini, nous ramène finalement à ce qu'on nomme "la Création du Monde". C'est là le côté cosmique de l'art dont la seule expression possible est la métaphore. Dans "Le Baiser" de 1913, le couple s'imbrique corps et âme. La tête de l'homme dans la continuation de son bras re
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue
Cornette de Saint Cyr maison de ventes
6 avenue Hoche - 75008 Paris, France
Agrément 2002-379 / 2002-364
Tél : 33 (0)1 47 27 11 24
info@cornette-saintcyr.com





Quelques résultats